Echanges internationaux

Echange avec la Roumanie

En novembre 2003, dans le cadre des échanges entre les municipalités de Besançon et de Bistrita, nous faisons la connaissance de Francisc Muresan chef de chœur de la chorale « Appassionata » de la Maison de la Culture de Bistrita. Il nous propose un échange musical intéressant qui répond à notre souci d’ouverture vers de nouveaux styles musicaux. Nous obtenons un soutien financier de la Fondation de France pour une convention triennale.

 


Un échange croisé est ainsi mis en place dès l’été 2004. Afin de mieux comprendre l’univers de la musique roumaine, nous apprenons les rudiments de la langue ainsi que cette prononciation si particulière puisque nous allons chanter aussi bien en roumain qu’en français. A Bistrita nous sommes reçus dans les familles et ce contact privilégié est très enrichissant car il nous permet de mieux comprendre la société roumaine. A notre tour nous recevons tout le chœur dans nos familles.

 


En 2005, ce sont les chefs qui se déplacent pour animer des stages de chants et diriger les concerts de Noël toujours dans les deux langues.

 

En 2006, les chœurs préparent une grande œuvre du répertoire classique : La Messe du Couronnement (messe en ut majeur) de W.A.Mozart. Répétitions et mises au point pour les deux chœurs en août à Besançon. Concerts en novembre à Bistrita et à Cluj avec des solistes roumains et accompagnement par l’orchestre du lycée musical de Cluj-Napoca (dont Francisc Muresan est le chef d’orchestre titulaire).

 

Une véritable amitié lie maintenant les chanteurs des deux groupes et nous continuons à nous voir occasionnellement.

Quelles sont les conditions pour qu’un échange soit réussi ?

A la lumière de notre expérience, le facteur prioritaire semble être le partage d’une passion commune. D’ailleurs La Fondation de France dans le cadre de son appel à projets « L’Europe en plus large » avait bien compris le premier objectif visé par notre échange : « la rencontre de deux cultures autour d’une même passion : le chant. » Et en juin 2006, nous avons été conviés à un séminaire au Conseil de l’Europe à Strasbourg, pour tirer les enseignements de nos différents vécus, avec des représentants de dix pays d’Europe centrale et orientale.

Les partenaires de notre échange

  • La municipalité de Besançon en particulier M. Jean-Louis Fousseret - maire de Besançon et M. Sébastien Maire adjoint délégué à la Coopération décentralisée qui nous ont apportés une caution morale auprès de la Mairie de Bistrita et une aide financière décisive.
  • La Fondation de France, grâce à laquelle les tarifs de nos différents déplacements ont pu être abordables pour tous les choristes.
  • L’association Franche-Sylvanie, principalement M.Claude Mercier - Président et Mme Michèle Tyrode - secrètaire, qui nous ont permis de mieux comprendre la société roumaine à partir de son histoire très bouleversée et nous ont apporté une aide précieuse tant pour l’organisation du voyage que pour appréhender le mode de vie de nos futurs hôtes.