Présentation

Les origines

En 1977, l’ensemble vocal de Besançon dirigé par Michel Gentilhomme, prend le nom de « Contrepoint de Besançon » ; les statuts de cette association verront le jour en 1981.

A cette époque, le chœur regroupe 35 choristes expérimentés; il a comme objectif le plaisir et l’épanouissement de ses membres par la  pratique de la musique et du chant choral. Les choristes se réunissent le mercredi soir au centre polyphonique pour recevoir, individuellement ou en groupe, une formation musicale et artistique.

De plus, chaque année, le chœur se réunit à la fin du mois d’août pour un stage de 3 jours ; c’est ainsi que se met en place une vie de groupe à  la fois participative et conviviale.

La notoriété du Contrepoint

Sous la direction de ses chefs successifs, Le Contrepoint se produit en Franche-Comté ainsi qu’à l’étranger, seul ou en collaboration avec d’autres chœurs, a capella ou accompagné de solistes et d’ensembles instrumentaux. Ses œuvres sont diverses aussi bien dans la forme que dans le choix des époques.

Au fil des années, les médias reconnaissent la qualité musicale de ses productions ; de nombreux articles de journaux, émissions à la radio, à la télévision régionale et à France Musique l’attestent. Un certain nombre de choristes issus du contrepoint poursuivent aujourd’hui une carrière musicale.