Le Répertoire

Affiche du concert Chansons des années folles

Des années folles à La brocante à chansons

En 2008, le Contrepoint a élaboré un programme « Des années folles » à l'intention des maisons de retraite afin d'aller vers un public qui ne peut venir à lui.

 

Parallèlement au travail vocal, un travail de mise en espace avec un acteur professionnel, Philippe Massa, a fait évoluer ce spectacle qui devient « La brocante à chansons ».

Voici qu'une ribambelle de chansons populaires de 1920 à 1950 (Montant, Trenet..) se mêle aux airs d'opérettes (Offenbach), aux compositions savantes (Poulenc), sans oublier les musiques des rues accompagnées par l'orgue de Barbarie !

 


Musique au Siècle des Lumières

Découverte d'Henry Madin

Affiche du concert Musique au siècle des Lumières

Parallèlement au travail poursuivi sur «Des années folles», le Contrepoint a préparé un nouveau programme «Musique au Siècle des Lumières» qui a permis de faire découvrir au public un musicien de Louis XV, méconnu : Henry Madin, et une de ses messes, «Fiat Pax».Cette oeuvre importante a été chantée par coeur, sans partition.

Le 17 mai, le Contrepoint a réservé la primeur de ce programme à la journée «Amateurs en scène», proposée par le Conseil Général du Doubs à Arc-et-Senans.

Ce programme comprennait en outre des pièces de Monteverdi, le Chanoine Jean Millet, une cantate d’Elisabeth Jacquet de la Guerre interprétés par des solistes accompagnés d’un clavecin de d’une viole de gambe. Le chœur a interprèté également un motet de Monteverdi et le Crucifixus à 8 voix de Lotti.

Centenaire de la Société des Concerts

Le Contrepoint a accepté l’invitation de la Société des Concerts pour le programme des festivités du centenaire de cette institution bisontine.

VIVALDI : Gloria RV 589 pour soli, chœur et orchestre

Vivaldi a découpé le texte en douze séquences, alternant airs et chœurs sans récitatif, dans le style jubilatoire qui lui est propre. Écrit pour 4 solistes, ce gloria fait partie des compositions les plus manifestes du génie de Vivaldi.

MOZART : Vêpres solennelles d’un confesseur K 339 pour soli, chœur, orchestre et orgue

Brillante œuvre de jeunesse, ces Vêpres constituent la dernière œuvre liturgique de la période salzbourgeoise de Mozart. Elle célèbrent saint Jérôme, saint patron du prince archevêque

Colloredo alors employeur du compositeur.

Mozart, Vêpres solennelles d’un confesseur
Les solistes

Sopranos : Marie Daher & Natalie Malitchenko / Contre-ténor : Vincent Nommay / Ténor : Pascal Capiomont / Basse : Daniel Écarnot

L’orchestre

Réuni spécialement pour l’occasion, l’orchestre était constitué en majorité de professeurs et de grands élèves du conservatoire.

 

Quatre concerts avec une formation instrumentale réduite ont aussi été donnés dans différentes communes du Doubs.


Le Contrepoint chante La Nativité

Le Contrepoint chante la Nativité

Chants de Noël de toutes les époques et de tous les styles, avec une partie consacrée aux noëls de Roumanie, dans la continuité de notre échange avec le chœur Appassionata de Bistrita et en l’honneur de l’entrée de la Roumanie dans l’Union Européenne au 1er janvier 2007.

Quatre concerts à Paroy, Mouthier-Hautepierre, Grandfontaine, et Aïssey.

Besançon – Bistrita / Contrepoint – Appassionata

La poursuite d’un échange riche et chaleureux

Deux concerts en partenariat avec le chœur Appassionata de Bistrita et l’orchestre des élèves du conservatoire de Cluj-Napoca (Roumanie)

 

Concert Besançon – Bistrita / Contrepoint - Appassionata

Au programme :

- ouverture de l’opéra « Les Noces de Figaro » KV 492,

- concerto pour clarinette KV 622,

- « Messe du Couronnement » KV 317.

 

Ces concerts ont fait l’objet de deux sessions de travail communes : l’une en août à Besançon, l’autre fin octobre à Cluj-Napoca et Bistrita. Les deux chœurs ont saisi l’occasion d’être réunis au mois d’août pour donner un concert amical à l’église de Mouthier-Hautepierre le 27 août 2006.

Messe  du Couronnement, Concerto pour clarinette et NocturnesMesse du Couronnement, Concerto pour clarinette et Nocturnes

Deux concerts en partenariat avec « la Petite Fugue » de Luxeuil-les-Bains.

Au programme :

- ouverture de l’opéra « La Clémence de Titus » KV 621,

- concerto pour clarinette KV 622,

- « Nocturnes » KV 436, 437, 438, 439, 346 et 549.

- « Venerabilis Barba Capucinorum » pour chœur d’hommes,

- « Messe du Couronnement » KV 317.